Comment éliminer les cafards de la maison ?

Se débarrasser des cafards dans notre intérieur

Il entend ou lit le mot cafard et déclenche automatiquement toutes les alarmes. Si le terme est également lié au mot maison, le cocktail est si désagréable que les signes avant-coureurs sont aggravés par un frisson qui fait tenir les cheveux debout. Ce n’est pas étonnant. Lorsque leur présence est évidente, l’élimination des blattes peut certainement causer des maux de tête et même de la transpiration qui, qu’on le veuille ou non, sont synonymes de bactéries et de saleté. Leur résilience et leur capacité d’adaptation en font des ennemis acharnés de l’équilibre du ménage, non pas en vain, ils sont de grands survivants et, pour empirer les choses, ils se reproduisent à un rythme vertigineux.

Cependant, il y a de l’espoir. Avec plus ou moins d’efforts, il est possible d’éliminer les blattes de la cuisine, de la salle de bain ou de toute autre pièce de la maison. Cependant, lorsque les remèdes maison pour éliminer les blattes échouent et que les produits chimiques ne donnent pas les résultats escomptés, il n’est pas superflu de contacter une équipe de professionnels pour prendre en charge la situation et mettre fin à l’invasion de ces visites indésirables.

Si vous soupçonnez que vous pouvez être en proie à la peste, sortez papier et crayon parce que dans ce livre d’idées, nous vous disons tout ce que vous devez savoir pour vous débarrasser définitivement des blattes dans votre maison !

Qu’est ce qui les attirent ?

Comment ne pas s’inquiéter de l’imminence d’une épidémie de blattes à la maison si nous croyons qu’elles existent depuis des millions d’années ? Les pairs des dinosaures (selon les plus optimistes) sont des survivants, ce qui favorise leur reproduction rapide. Bien que l’évolution montre qu’ils ont diminué avec le temps, il existe actuellement environ 4600 espèces différentes de blattes, dont 3000 sont présentes en Espagne et une trentaine sont associées à des zones habitées par l’homme. La bonne nouvelle est que seuls quatre sont considérés comme des ravageurs et trois sont les plus communs (tous avec dénomination d’origine) : la blatte américaine, la blatte germanique et la blatte orientale.

Ces trois derniers sont ceux qui apparaissent habituellement dans les maisons et les entreprises. La raison ? Ils sont des experts pour apprécier toutes sortes de déchets alimentaires et aiment les environnements humides – est-ce que l’une des pièces de votre maison répond à ces exigences ?

Où les trouver ?

Avant d’entrer dans le détail de la question de la façon d’éliminer les blattes, il est certainement intéressant de savoir où les trouver et pourquoi ces visiteurs inconfortables sont venus à la maison. Comme nous le disions, les restes de nourriture et l’humidité sont de véritables revendications pour ces insectes qui, d’autre part, peuvent entrer dans la maison par des fenêtres qui s’ouvrent vers l’extérieur, des portes qui communiquent avec les aires communes, les ordures ou la nourriture elle-même.

Avec le billet direct à votre domicile, ils recherchent leurs cachettes préférées, dont beaucoup vous amèneront à vous demander comment éliminer les cafards de la cuisine ou de la salle de bain (ce ne sont pas pour rien des espaces où l’humidité ou les restes de nourriture font partie de la vie de tous les jours). Les meubles en bois, par exemple, sont un cadre commun pour leurs nids, surtout ceux qui ne bougent pas habituellement. Il en va de même pour les ouvertures et les fissures, authentiques jardins d’Eden pour ces insectes inconfortables qui se sentent aussi faibles pour les tuyaux, les sorties de chauffage, les appareils ménagers……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *